Machine à sous Beat the Beast: Quetzalcoatl's Trial disponible d'ici peu

Jeu Beat the Beast: Quetzalcoatl's Trial bientôt en ligne Juillet 29 2020 -  

Thunderkick vient de faire une sortie au cours de laquelle il a dévoilé la machine à sous Beat the Beast: Quetzalcoatl's Trial. N'importe qui s'impatienterait à y jouer rien qu'à lire son nom.

Enfin le retour de Thunderkick. On avait en effet commencé à s'inquiéter étant donné qu'il n'y a plus eu de nouvelle provenant de cet éditeur en ces temps-ci. Heureusement, il vient de briser le silence avec l'annonce du jeu Beat the Beast: Quetzalcoatl's Trial. Cela a d'ailleurs permis de comprendre qu'il était occupé toujours pour la cause des parieurs. En effet, ce fournisseur avait il y a peu lancé une série de machines à sous intitulée Beat The Beast dont le premier était The Kraken's Lair et le second, Mighty Sphinx, et le troisième Cerberus. Celle-ci qu'il vient d'annoncer est donc la quatrième et promet de divertissantes sessions de jeu. Cette création est annoncée pour le 19 août prochain, mais nous avons pu avoir certaines de ses caractéristiques que nous vous proposons sur casino-en-ligne.fr de découvrir.

Cap sur l'Amérique du Sud

Beat the Beast: Quetzalcoatl's Trial possède 5 rouleaux et 9 lignes de paiement sur lesquelles les parieurs pourront remporter de modestes sommes d'argent. Ce jeu embarque les parieurs à la découverte de l'un des peuples de l'Amérique du Sud. Le jeu s'ouvre en pleine forêt et de chaque côté, vous remarquerez des feuilles, et des lianes. Au loin, il y a des constructions en forme pyramidale ainsi qu'une nuée qui empêche de voir plus. Lorsque vous lancerez vos rotations, vous verrez des icônes telles qu'un serpent, un masque (en forme de tête de serpent), une couronne, etc. Des icônes de cartes de poker allant du 10 à l'As côtoieront également celles que nous venons de citer. Si l'obtention de trois symboles identiques vous permet de remporter un gain, il faut dire que le masque (en forme de tête de serpent) est l'icône la plus lucrative. Elle vous rapporte un paiement 250 fois lorsqu'il apparait 5 fois sur une ligne de paiement active. L'on ne saurait décrire cette machine à sous sans mentionner la qualité des graphismes. Ils sont sublimes et inciteront certainement les parieurs à faire tourner les rouleaux du jeu.

Qu'en est-il des fonctionnalités ?

S'agissant des fonctionnalités, il faut dire que cet éditeur a été simple, mais stylé. Simple parce que les fonctionnalités ne sont pas nombreuses. Stylé parce c'est le même symbole qui fait office de joker et de symbole de dispersion. En tant que symbole de dispersion, il vous octroie des free spins lorsque vous l'obtenez au moins 3 fois sur les rouleaux. En plus de cela, la combinaison de ce symbole vous paiera aussi un intéressant prix d'argent réel. Il faut dire que la partie de free spins est la fonctionnalité la plus importante de cette machine à sous. Il est clair que ce nombre de fonctionnalités est loin d'être suffisant surtout lorsqu'on sait qu'il s'agit de Thunderkick. Cependant, il serait utile de rappeler que la série Beat The Beast est caractérisée par une simplicité, et que ce fournisseur n'a fait que suivre les règles qu'il s'est imposées dès le départ.

Jouez à la machine à sous Beat the Beast: Quetzalcoatl's Trial sur le casino Wild Sultan

Si vous aimez profiter des jeux simples, il ne fait aucun doute que le jeu Beat the Beast: Quetzalcoatl's Trial est ce qu'il vous faut. Dès qu'il sera mis en ligne, vous pouvez y jouer sur le casino Wild Sultan. Ce site opère depuis plusieurs années, mais bénéficie toujours d'une solide réputation. Il est détenu par le groupe Blackrock Media Processing et détient une licence du gouvernement de Curaçao. Il propose un bonus de bienvenue de 50% à hauteur de 100 € pour ses nouveaux parieurs. De plus, pour ceux qui aiment profiter des jeux en déplacement, le site est développé avec la technologie HTML5 justement pour faciliter l'accessibilité mobile. Peu importe le support donc, vous pouvez vous divertir sur cette option de divertissement dès son lancement.